Les éléments chimiques
105 - Dubnium (Db)

Paul Émile de Lecoq de Boisbaudran (1838-1912)
  liste numérique des éléments                     liste alphabétique des éléments


Le dubnium est très radioactif: Son isotope le plus stable connu, le dubnium-268, a une demi-vie d'un peu plus d'une journée.

Ceci limite grandement l'étendue de la recherche sur le dubnium.

Le dubnium ne se trouve pas naturellement sur Terre et est produit artificiellement. La première découverte de l'élément a été revendiquée par l'Institut Unifié   de Recherche Nucléaire (JINR) en 1968, suivie en 1970 par l'Université américaine de Californie. Les deux équipes ont proposé leurs noms pour le nouvel élément et les ont utilisées sans approbation formelle. Le différend de longue date a été résolu en 1993 par une enquête officielle sur les prétentions de découverte par le groupe de travail mixte IUPAC / IUPAP, ce qui a permis de partager officiellement le mérite entre les deux équipes. L'élément a été officiellement nommé dubnium en 1997 d'après la ville de Dubna, le site de la JINR.

Dans le tableau périodique des éléments , le dubnium est situé dans le groupe 5 en tant que troisième membre de la série 6d des métaux de transition.

Une étude limitée de la chimie du dubnium a démontré que le dubnium se comporte comme un élément typique du groupe 5 et comme l'homologue le plus lourd du tantale; cependant, certains écarts par rapport aux tendances périodiques se produisent en raison d'effets relativistes.

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé : Dubnium 

Lectures en français

*Futura Sciences : dubnium

*Lenntech : dubnium

*Wikipedia : dubnium

*Superprof : dubnium
Document made with KompoZer