Les éléments chimiques
93 - Neptunium (Np)

Paul Émile de Lecoq de Boisbaudran (1838-1912)
  liste numérique des éléments                     liste alphabétique des éléments


Un actinide radioactif métallique, le neptunium est le premier élément transuranien. Sa position dans le tableau périodique juste après l'uranium, nommé d'après la planète Uranus, lui a valu le nom de Neptune, la planète suivante au-delà d'Uranus.

Un atome de neptunium a 93 protons et 93 électrons, dont sept sont des électrons de valence. Le neptunium métallique est argenté et ternit lorsqu'il est exposé à l'air.

L'élément se présente sous trois formes allotropiques et présente normalement cinq états d'oxydation, allant de +3 à +7.

Il est radioactif, toxique, pyrophorique et peut s'accumuler dans les os, ce qui rend la manipulation du neptunium dangereuse.

Bien que de nombreuses fausses affirmations de sa découverte aient été faites au cours des années, l'élément a été synthétisé par Edwin McMillan et Philip H. Abelson au Berkeley Radiation Laboratory en 1940.

Depuis lors, la plus grande partie du neptunium a été et est encore produite par irradiation neutronique dans les réacteurs nucléaires.

La grande majorité est générée comme sous-produit dans les réacteurs nucléaires classiques.

Bien que le neptunium lui-même n'ait actuellement aucune utilisation commerciale, il est utilisé comme précurseur de la formation du plutonium 238, utilisé dans les générateurs thermiques à radio-isotopes pour fournir de l'électricité aux engins spatiaux.

Le neptunium a également été utilisé dans les détecteurs de neutrons à haute énergie.

L'isotope le plus stable du neptunium, le neptunium 237, est un sous-produit des réacteurs nucléaires et de la production de plutonium.

On le trouve également, ainsi que l'isotope neptunium 239, à l'état de traces dans les minerais d'uranium en raison des réactions de capture de neutrons et de la désintégration bêta .

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé "neptunium"

Lectures en français

*Futura Sciences : neptunium

*Lenntech : neptunium

*Wikipedia : neptunium

*superprof : neptunium

Document made with KompoZer