Les éléments chimiques
69 - Thulium (Tm)

Paul Émile de Lecoq de Boisbaudran (1838-1912)
  liste numérique des éléments                     liste alphabétique des éléments


Le thulium est le treizième  élément de la série des lanthanides.

Comme les autres lanthanides, l'état d'oxydation le plus commun est +3, vu dans son oxyde, ses halogénures et autres composés, cependant, l'état d'oxydation +2 est également stable.

En solution aqueuse, comme les composés d'autres lanthanides, les composés de thulium solubles forment des complexes de coordination avec neuf molécules d'eau.

En 1879, le chimiste suédois Per Teodor Cleve a séparé de l'oxyde de terres rares erbia deux autres composants jusqu'alors inconnus, qu'il a appelé holmia et thulia; ce sont les oxydes d'holmium et de thulium, respectivement.

Un échantillon relativement pur de thulium métal a été obtenu en 1911.

Le thulium est le deuxième moins abondant des lanthanides, après le prométhium radioactivement instable qui ne se trouve qu'en quantités infimes sur Terre.

C'est un métal facile à travailler avec un lustre argenté-gris lumineux.

Il est assez doux et ternit lentement dans l'air.
Malgré son prix élevé et sa rareté, le thulium est utilisé comme source de rayonnement dans les appareils de radiographie portables et dans certains lasers à l'état solide. Il n'a aucun rôle biologique significatif et n'est pas particulièrement toxique.
Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé
Thulium

Lectures en français

*Futura Science ; Thulium

*Lenntech : Thulium

*wikipedia ; Thulium

*Utinam :Thulium
Document made with KompoZer