Histoire de la chimie : l'équation de Schrödinger


1-Histoire de la chimie
2-L'antiquité
3-L'alchimie
4-XVII e siècle
5-Le phlogistique
6-Volta
7-Lavoisier
8-XIXe siècle
9-Dalton
10-Berzelius
11-Davy
12-Gay-Lussac
13-Woler
14-Mi-1800
15- Perkin
16-Mendeleiev
17-Gibbs
18- Fin du XIXe siècle
19- Ramsey
20 Curie
21-Rutherford
22-XXe siècle
23- Bohr
24-Lewis
25-Mécanique quantique
26- Schrodinger
27- Biologie

Retour index

En 1926, à l'âge de 39 ans, le physicien autrichien Erwin Schrödinger (1887-1961)  produit les documents qui ont fourni les bases de la mécanique quantique ondulatoire quantique. Dans ces documents, il décrit son équation différentielle partielle qui est l'équation de base de la mécanique quantique et a  le même rapport avec la mécanique de l'atome que les équations de Newton l’ont avec le mouvement à l'astronomie planétaire. Adoptant une proposition faite par Louis de Broglie en 1924 que les particules de matière ont une double nature et que dans certaines situations elles agissent comme des ondes, Schrödinger introduit une théorie décrivant le comportement d'un tel système par une équation d'onde qui est maintenant connue comme l'équation de Schrödinger. Les solutions de l'équation de Schrödinger, à la différence des solutions des équations de Newton, sont des fonctions d'onde qui ne peuvent être liées qu’à la probabilité d’apparition  des événements physiques. La séquence facilement visualisées des événements des orbites planétaires de Newton est, en mécanique quantique, remplacée par la notion plus abstraite de la probabilité. Le physicien allemand Werner Heisenberg (1901-1976) est l'un des principaux créateurs de la mécanique quantique. En 1925, Heisenberg découvre un moyen de formuler la mécanique quantique en termes de matrices. Pour cette découverte, il  reçoit le prix Nobel de physique en 1932. En 1927, il publie son principe d'incertitude, sur lequel il construit sa philosophie et pour lequel il est le plus connu. Heisenberg a été en mesure de démontrer que si on étudie un électron dans un atome, on pourrait dire où il est (l'emplacement de l'électron) ou où il va (la vitesse de l'électron), mais qu’il était impossible d'exprimer les deux en même temps. Il a également fait des contributions importantes aux théories de l'hydrodynamique des écoulements turbulents, le noyau atomique, le ferromagnétisme, les rayons cosmiques et les particules subatomiques et a joué un rôle dans la planification du premier réacteur nucléaire de l’Allemagne de l’ouest à Karlsruhe, en même temps qu’un réacteur de recherche à Munich , en 1957. Une controverse considérable entoure son travail sur la recherche atomique pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Suite : Biologie