9 -Fluor (F)

r


Le fluor est l'halogène le plus léger et existe sous forme de gaz diatomique jaune pâle hautement toxique dans les conditions standard.

En tant qu'élément le plus électronégatif, il est extrêmement réactif ; presque tous les autres éléments, y compris certains gaz rares, forment des composés avec du fluor.

Parmi les éléments, le fluor occupe la 24e place dans l'abondance universelle et la 13e dans l'abondance terrestre.

La fluorite, principale source minérale de fluor qui a donné son nom à l'élément, a été décrite pour la première fois en 1529  quand elle a été ajoutée aux minerais métalliques pour abaisser leurs points de fusion, le verbe latin fluo signifiant «écoulement» a donné son nom au minéral.

Proposé comme élément en 1810, le fluor s'est révélé difficile et dangereux à séparer de ses composés et plusieurs expérimentateurs précoces sont morts ou ont subi des blessures à la suite de leurs tentatives.

Ce n'est qu'en 1886 que le chimiste français Henri Moissan a isolé le fluor élémentaire en utilisant l'électrolyse à basse température, un procédé encore utilisé pour la production moderne.

La production industrielle de fluor gazeux pour l'enrichissement de l'uranium, sa plus grande application, a débuté lors du projet Manhattan au cours de la Seconde Guerre mondiale.

En raison du coût du raffinage du fluor pur,  la plupart des applications commerciales utilisent des composés fluorés, environ la moitié de la fluorine étant utilisée dans la sidérurgie.

Le reste de la fluorine est converti en fluorure d'hydrogène corrosif dans la voie de la synthèse de  divers fluorures organiques, ou en cryolite qui joue un rôle clé dans le raffinage de l'aluminium.

Les fluorures organiques ont une stabilité chimique et thermique très élevée; leurs principales utilisations sont les réfrigérants, l'isolation électrique et les batteries de cuisine, ces dernières dans le  PTFE (Teflon).

Les produits pharmaceutiques tels que l'atorvastatine et la fluoxétine contiennent également du fluor. L’ion fluorure inhibe les carries dentaires et trouve donc son utilisation dans le dentifrice et la fluoration de l'eau.

Les ventes mondiales de produits fluorés s'élèvent à plus de 15 milliards de dollars US par an.

Les gaz fluorocarbonés sont généralement des gaz à effet de serre dont les potentiels de réchauffement global sont de 100 à 20 000 fois supérieurs à ceux du dioxyde de carbone.

Les composés organofluorés persistent dans l'environnement en raison de la force de la liaison carbone-fluor. Le fluor n'a aucun rôle métabolique connu chez les mammifères; quelques plantes synthétisent des poisons organofluorés qui repoussent les herbivores.

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Fluorine

Lectures en français

*Moissan, Henri - Recherches sur l’isolement du fluor

*« Le fluor »  sur periodni

*um front citoyen contre la fluoration de l’eau

*Effet du fluor sur la végétation lichenique corticole autour de la région de Martigny (VS)

*Pollution fluorurée de la surface dans larégion du Nord de la France (première page comme résumé)

*Utiliser du sel fluoré à tout âge pour la cuisine et à table ?

*Futura – Sciences : Fluor

*Lenntech :Fluor

*Wikipedia : Fluor

*Utinam : Fluor

Document made with KompoZer