Un peu de chimie

 

t

Histoire de la chimie

Première métallurgie, Antiquité classique et l'atomisme, 19e siècleNouveaux éléments et  lois desgaz, Mi-1800, Fin du 19e siècle, 20e siècle, Mécanique quantique, La biologie moléculaire et labiochimie,  Mathématiques et la chimie, Fin du 20e siècle.

L'histoire de la chimie commence dans la nuit des temps.

 Antérieurement à 1000 avant J. C., de nombreux peuples utilisaient des  techniques qui allaient constituer la base des diverses branches de la chimie. Citons comme exemples : l'exploitation de minerais pour produire des métaux, la fermentation de la bière et du vin, l'extraction de produits chimiques à partir de la végétation pour la médecine et les parfums, la transformation de la  graisse en savon, la poterie et la glaçure, la fabrication du verre et la fabrication d’alliage comme le bronze.

La proto-science de la chimie, l'alchimie, n'expliqua pas la matière et ses transformations, mais fut utile parce qu’en effectuant des expériences et en enregistrant les résultats, les alchimistes préparèrent le terrain pour la chimie moderne. Une séparation claire commença à être faite entre la chimie et l'alchimie par Robert Boyle dans son travail Le Chymist Sceptique (1661). Bien que l'alchimie et la chimie s’occupent de la matière et de ses transformations, les chimistes se distinguent par l’application de la méthode scientifique à leur travail.

On considère que la chimie est  devenue une science  avec les travaux d'Antoine Lavoisier qui a développé une loi de conservation de la masse qui exigeait la mesure minutieuse et l’observation quantitative des phénomènes chimiques. L'histoire de la chimie est liée à l'histoire de la thermodynamique, en particulier grâce aux travaux de Willard Gibbs.