Un peu de chimie

 Les éléments

  (retour liste des éléments)

 

 

 

116 - Livermorium

 

  • Le livermorium est un élément chimique de synthèse portant le symbole Lv et le numéro atomique 116.
  • Il s'agit d'un élément extrêmement radioactif qui n'a été créé qu'au laboratoire et n'a pas été observé dans la nature.
  • L'élément est nommé d'après le Lawrence Livermore National Laboratory aux États-Unis, qui a collaboré avec l'Institut Conjoint pour la Recherche Nucléaire à Dubna, en Russie, pour découvrir le livermorium lors d'expériences réalisées entre 2000 et 2006.
  • Le nom du laboratoirese réfère à la ville de Livermore, Californie où il est situé, qui à son tour a été nommé d'après l'éleveur et propriétaire Robert Livermore.
  • Le nom a été adopté par l'UICPA le 30 mai 2012.  
  • Quatre isotopes du livermorium sont connus, avec des nombres de masse compris entre 290 et 293 inclusivement; le plus lourd  est le livermorium-293 avec une demi-vie d'environ 60 millisecondes. Un cinquième isotope possible avec le numéro de masse 294 a été cité mais pas encore confirmé.
  • Dans le tableau périodique, il s'agit d'un élément transactinide de type bloc-p.
  • C'est un membre de la 7ème période et est placé dans le groupe 16 comme étant le chalcogène le plus lourd, bien qu'on n'ait pas confirmé qu'il se comporte comme l'homologue le plus lourd du polonium.
  • Le Livermorium est censé avoir des propriétés similaires à ses homologues plus légers (oxygène, soufre, sélénium, tellure et polonium) et être un métal post-transition, bien qu'il devrait également montrer plusieurs différences majeures avec ceux-ci.