Un peu de chimie

 Les éléments

  (retour liste des éléments)

 

 

 

113 - Nihonium

 

  • Le nihonium est un élément chimique synthétique portant le symbole Nh et le numéro atomique 113.
  • Il est extrêmement radioactif; son isotope connu le plus stable, le nihonium-286, a une demi-vie d'environ 8 secondes.
  • Le nihonium a été créé pour la première fois en 2003 par l'Institut Conjoint pour la Recherche Nucléaire à Dubna, en Russie, et en 2004 par une équipe de scientifiques japonais au RIKEN.
  • En décembre 2015, l'Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (UICPA) et l'Union Internationale de Physique Pure et Appliquée (UIPPA) ont reconnu l'élément et ont attribué la priorité de la découverte à RIKEN.  
  • En novembre 2016, l'IUPAC a publié une déclaration définissant le nom comme étant nihonium.
  •  Le nom vient du nom japonais commun pour le Japon (日本 nihon).
  • Le 28 novembre 2016, le nom est devenu officiel.
  • Dans le tableau périodique, il s'agit d'un élément transactinide de type bloc - p.
  • C'est un membre de la 7ème période et est placé dans le groupe du bore, bien qu'il n'ait pas été confirmé qu'il se comporte comme l'homologue le plus lourd du thallium dans le groupe du bore.
  • Le nihonium a des propriétés similaires à celles de ses homologues plus légers, le bore, l'aluminium, le gallium, l'indium et le thallium et se comporte comme un métal de post-transition, bien qu'il devrait également présenter plusieurs différences majeures.
  • Contrairement à tous les autres  du bloc p, il pourrait impliquer ses électrons d dans la liaison, bien que ces prédictions soient contestées.