Un peu de chimie

 Les éléments

  (retour liste des éléments)

 

87 -Francium

  • Le francium est un élément chimique de symbole Fr et de numéro atomique 87.
  • Il était connu sous le nom d'eka-césium et d'actinium K.  
    • C'est le deuxième élément le plus électronégatif, derrière le césium, et le deuxième élément naturel le plus rare (après l'astate).
    • Le francium est un métal très radioactif qui se désintègre en astate, radium et radon.
    • En tant que métal alcalin, il possède un électron de valence.
  • Le francium métal n'a jamais été vu.
  • En raison de l'aspect général des autres  dans sa colonne de tableau périodique, on suppose que le francium apparaîtrait comme un métal très réactif, si nous pouvions réunir une quantité suffisante ce serait un solide ou un liquide.
  • L'obtention d'un tel échantillon est hautement improbable, car la chaleur extrême de la désintégration (la demi-vie de son isotope ayant la plus longue durée de vie est de seulement 22 minutes) vaporiserait immédiatement toute quantité visible de l'élément.
  • Le francium a été découvert par Marguerite Perey en France (d'où l'élément tire le nom) en 1939.
  • C'est le dernier élément découvert dans la nature, plutôt que par synthèse.  
  • En dehors du laboratoire, le francium est extrêmement rare, avec des traces trouvées dans les minerais d'uranium et de thorium, où l'isotope francium-223 se forme et se désintègre continuellement.
    • Aussi peu que 20-30 g (une once) existe à un moment donné tout au long de la croûte terrestre; les autres isotopes (sauf le francium-221) sont entièrement synthétiques.
    • La plus grande quantité produite dans le laboratoire est ensemble de  plus de 300 000 atomes.
Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé : Francium