Un peu de chimie

 Les éléments

  (retour liste des éléments)

 

70-Ytterbium (Yb)

 

  • L'ytterbium est un élément chimique de symbole Yb et de numéro atomique 70.
  • C'est le quatorzième et pénultième élément de la série des lanthanides.
  • Comme les autres lanthanides, son état d'oxydation le plus commun est de +3, comme dans son oxyde, ses halogénures et autres composés.
  • En solution aqueuse, comme les composés d'autres lanthanides tardifs, les composés d'ytterbium solubles forment des complexes avec neuf molécules d'eau.
  • En 1878, le chimiste suisse Jean Charles Galissard de Marignac sépare de la terre rare "erbia" une autre composante indépendante, qu'il appelle "ytterbia", pour Ytterby, le village en Suède près duquel il trouve la nouvelle composante de l'erbium.
    • Il soupçonnait que l'ytterbia était un composé d'un nouvel élément qu'il appelait "ytterbium" (au total, quatre  ont été nommés d'après le village, les autres étant l'yttrium, le terbium et l'erbium).
  • En 1907, la nouvelle terre "lutecia" est séparée de l'ytterbia, dont l'élément "lutecium" (maintenant lutetium) est extrait par Georges Urbain, Carl Auer von Welsbach et Charles James.
    • Après discussion, le nom de Marignac "ytterbium" a été retenu.
  • Un échantillon relativement pur du métal n'a été obtenu qu'en 1953.
  • A l'heure actuelle, l'ytterbium est principalement utilisé comme dopant de l'acier inoxydable ou du milieu laser actif, et moins souvent comme source de rayons gamma.
  • L'ytterbium naturel est un mélange de sept isotopes stables, qui sont au total présents à des concentrations de 3 parties par million.
  • Cet élément est extrait en Chine, aux États-Unis, au Brésil et en Inde sous la forme de minéraux tels que la monazite, l'euxénite et le xénotime.
    • La concentration en ytterbium est faible car on la trouve seulement parmi beaucoup d'autres  des terres rares; de plus, il est parmi les moins abondants.
  • Une fois extrait et préparé, l'ytterbium est quelque peu dangereux comme irritant pour les yeux et la peau.
  • Le métal présente un risque d'incendie et d'explosion.