Un peu de chimie

 Les éléments

  (retour liste des éléments)

 

 

59 - Praséodyme

 

  • Le praséodyme est un élément chimique de symbole Pr et de numéro atomique 59.
  • C'est le troisième membre de la série des lanthanides et il est traditionnellement considéré comme l'un des métaux des terres rares.
  • Le praséodyme est un métal mou, argenté, malléable et ductile, apprécié pour ses propriétés magnétiques, électriques, chimiques et optiques.
  • Il est trop réactif pour se trouver sous forme native, et le praséodyme pur développe lentement un revêtement d'oxyde vert.
  • Le praséodyme se trouve toujours naturellement avec les autres  terres rares.
  • C'est le quatrième élément des terres rares le plus commun, représentant 9,1 parties par million de la croûte terrestre, une abondance similaire à celle du bore.
  • En 1841, le chimiste suédois Carl Gustav Mosander a extrait un résidu d'oxyde de terres rares qu'il a appelé didyme à partir d'un résidu qu'il a appelé "lanthana", à son tour séparé des sels de cérium.
  • En 1885, le chimiste autrichien Baron Carl Auer von Welsbach a séparé le didyme en deux  qui donnaient des sels de différentes couleurs, qu'il nommait praséodyme et néodyme.
  • Le nom praséodyme vient des prasinos grecs (πράσινος), signifiant «vert», et didymos (δίδυμος), «jumeau».
  • Comme la plupart des terres rares, le praséodyme forme le plus facilement l'état d'oxydation +3, seul état stable en solution aqueuse, bien que l'état d'oxydation +4 soit connu dans certains composés solides. 
  • Les ions de praséodyme aqueux sont vert jaunâtre, et de même le praséodyme donne diverses nuances de jaune-vert lorsqu'il est incorporé dans des verres. Beaucoup d'utilisations industrielles de praseodymium impliquent sa capacité de filtrer la lumière jaune des sources lumineuses.

 

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé  Prasedonium